logo de Renove ton habitat
Une question, un renseignement ?
Nous vous répondons sous 24 heures.

RÉNOVATIONS = ÉCONOMIES

RÉNOVE TON HABITAT est l'entreprise qui vous conseille et vous accompagne dans vos démarches et projets de rénovation énergétique de votre habitat.

Notre objectif ? Vous permettre de faire des économies en réduisant vos consommations énergétiques.

La rénovation énergétique des bâtiments, plus qu'une philosophie, c'est une nécessité pour les générations à venir, un véritable enjeu économique.
Avec l'augmentation du prix des énergies (électricité pour les professionnels et les particuliers, fioul...), il devient de plus en plus cher de se chauffer ou d'éclairer son commerce...
Nous vous proposons des solutions multiples quelque soit votre budget.

La solution n'est pas de rien faire, mais d'agir en fonction de son budget.


les déperditions de chaleur dans la maison Les causes de déperditions de chaleur, dans un logement, sont multiples et variées. De ce fait, quelque soit votre budget, il est facile de réduire une ou plusieurs de ces causes et ainsi faire des économies.


performance énergétique des logements En Europe, en proposant des mesures favorisant les économies d'énergie, l'Union Européenne espère réduire sa consommation énergétique de 20% d'ici 2020. Les bâtiments économes devraient être une priorité de la prochaine révision du plan d'action pour l'efficacité énergétique, estiment les eurodéputés dans une résolution adoptée le 14 décembre 2010. En Europe, il n'existe pas de contraintes pour l'instant mais l'alliance européenne pour les économies d'énergie préconise des objectifs juridiquement contraignants pour atteindre l'objectif des 20% à l'horizon 2020. Et pourtant.... Les diagnostics de performance énergétique (DPE), obligatoires depuis novembre 2006 pour la vente et juillet 2007 pour la location, donnent la mesure de la qualité thermique des logements. Leur analyse montre qu'en 2012, plus de la moitié (53,6%) du parc des logements en France métropolitaine consomme entre 151 et 330 kWhEP/m2/an d'énergie (étiquette énergétique moyenne D ou E), contre seulement 14% qui bénéficient d'étiquettes plus performantes (A, B ou C) (source : developpement-durable.gouv )